Revue « faire face »: la situation des ESAT et des entreprises adaptées.

Ils étaient 120 000. Ils ne sont plus que quelques centaines. Voire moins. En quelques jours, les 1 400 établissements et services d’aide par le travail (Ésat) se sont vidés de leurs usagers. (voir l’article)

Les entreprises adaptées touchées de plein fouet par la crise du coronavirus.La vie économique dans les entreprises adaptées s’éteint peu à peu. « Jeudi 19 mars, seuls 23 % de nos salariés travaillaient encore, précise Serge Widawki, le directeur national d’APF Entreprises (voir l’article)

Ces informations ont été relevées par Alexandre.